Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Peut-on garder les vins rosés ?

Publié le 27-05-2016

Le charme de la jeunesse

Les rosés tirent leur charme de leur fraîcheur et de leur fruité. La plupart sont à apprécier dans l’année, en particulier ceux qui sont issus de pressurage. Au-delà, ils tendent à s’éventer, ou prennent des arômes évolués ou oxydés qui ne s’accordent pas avec leur bouche légère.

Des rosés de garde

Toutefois, les rosés de macération les plus colorés peuvent parfois supporter une année en cave supplémentaire. Les clairets, forts de leur structure légèrement tannique, sont de ceux-là. Les tavel affichent eux aussi un potentiel intéressants : ils s’épanouissent pendant trois, voire cinq ans.  Certains cépages apportent aussi du corps et des perspectives de garde, comme  le mourvèdre, qui compose au moins 50 % des bandol rosés. La syrah et le cabernet-sauvignon possèdent également ces qualités. Enfin, de rares cuvées élevées dans le bois peuvent affronter la garde : c’est le cas de certains rosés de Provence, du Languedoc, de Bourgogne (marsannay), ou encore du rosé-des-riceys, appellation champenoise confidentielle, située dans l’Aube. Ils sont souvent vendus en bouteille colorées : un signe qu’ils ambitionnent une place en cave. Ceux qui passent par le bois acquièrent après quelques années des nuances évoluées de rose fanée, de fruits secs et même des notes oxydatives pouvant évoquer le porto.  Des vins de gastronomie à apprécier sur des viandes blanches ou du petit gibier.

À LIRE AUSSI

Le rosé n’est jamais un mélange de vin. Ce n’est pas un sous-produit. Au contraire, il demande une matière première de grande qualité, qui ...
En savoir plus
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir très planté en Italie où, sous le nom de sangiovese, il participe à la notoriété du chianti, du brunello di Montalcino et du vino nobile di Montepulciano. Il est également cultivé en Corse pour la production de rouges et de rosés. C'est le cépage principal (90 % au moins) de l'AOC patrimonio. Dans les AOC vins-de-corse et ajaccio, il est assemblé à d'autres cépages insulaires comme le sciaccarello ou méridionaux comme le grenache. Colorés, chaleureux et tanniques, ses vins rouges supportent bien la garde. Syn. : sangiovese.