Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Non, le rosé n'est pas un mélange de rouge et de blanc !

Publié le 17-05-2016
Le rosé n’est jamais un mélange de vin. Ce n’est pas un sous-produit. Au contraire, il demande une matière première de grande qualité, qui favorise sa fraîcheur et la pureté de ses arômes. La vendange doit être mûre à point, riche en pigments colorants et dans un parfait état sanitaire.

Le rosé dans tous ses états

La Provence s’identifie à ces vins de couleur tendre, depuis que toute la filière viticole s’est attachée à faire du rosé un vin à part ...
En savoir plus
Beaucoup d’amateurs identifient le Languedoc-Roussillon au vin rouge. Ils n’ont pas tort, car le rouge est majoritaire des Pyrénées-Orientales ...
En savoir plus
Grâce à Tavel, la première-née des appellations dédiées au rosé, la vallée du Rhône est une référence en rosé et se classe au troisième ...
En savoir plus
Les rosés du Sud-Ouest ne représentent qu’environ 4 % de la production française dans cette couleur. Piémont pyrénéen, Bergeracois et pays ...
En savoir plus
Le rosé très prisé est consommé tout au long de l’année et accompagne presque toutes les cuisines, d’autant plus qu’il offre des profils ...
En savoir plus
La France est le premier producteur de vin rosé. Il serait plus exact de parler de vins rosés, tant leur style diffère. Les variations de profils ...
En savoir plus
Le rosé est un vin à part entière, dont l’élaboration est au moins aussi contraignante que celle des rouges et des blancs. Le rosé provient ...
En savoir plus
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Acide présent à l'état naturel dans beaucoup de vins et qui se transforme en acide lactique par la fermentation malolactique.