Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Vins rouges de fêtes à moins de 8€

Publié le 21-12-2015
Des vins rouges bons et pas chers et nos meilleurs plans pour accompagner vos plats de fêtes sans dépenser pour autant une fortune ! Voici une sélection d'appellations "bons plans" et de vins pour vous aider dans votre choix !

Des vins rouges souples et fruités : viande blanche, volailles 

A moins de 5 €, la vallée de la Loire offre d’excellentes affaires avec des vins souples, à boire sur le fruit, de petite ou moyenne garde, qui portent souvent la marque du cépage gamay, parfois assemblé à d’autres variétés. On les réservera plutôt à des viandes blanches, à des volailles ou à des poissons en sauce au vin rouge. On pense ici aux coteaux d'ancenis, aux valençay ou aux fiefs-vendéens ; des vins qui pourront également être proposés à l'apéritif sur des toasts de bonne charcuterie locale. 

Dans les vignobles du Centre, les côtes-du-forez sont pleins de fraîcheur, les saint-pourçain gentiment tanniques, tandis que l'AOC côte-roannaise offre deux visages : légers et fruités ou plus corsés, voire rustiques. 

Dans un style proche, sur la fraîcheur, et à un prix équivalent, on trouve les beaujolais et beaujolais-villages, les coteaux-du-lyonnais. Pour les crus du Beaujolais, un peu plus étoffés (brouilly, chiroubles ou fleurie par exemple), on dépasse les 5 €, mais on peut trouver des vins à moins de 8 €.

Sélection de vins rouges fruités à moins de 8 € la bouteille pour les fêtes : 

AOC Cote-de-brouilly

AOC Fleurie 

AOC Régnié

AOC Coteaux-du-lyonnais

AOC Mâcon

AOC Touraine

 

Des vins rouges plus charpentés pour un canard ou du gibier

Ces vins pourront soutenir une viande rouge, du canard, voire à du gibier.

Dans la vallée de la Loire, c’est le cas des touraine, notamment ceux à dominante de cabernet franc (ou breton) et de côt. Mêmes profil pour les anjou et les anjou-villages, à dominante franc, les bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil et chinon, ces trois derniers en général situés au-dessus de 5 euros.

Les appellations régionales du Bordelais des cuvées « tout-terrain », étoffées mais plutôt rondes, qui pourront se marier aussi bien avec les viandes blanches et les volailles qu’avec des viandes rouges rôties. A moins de 5 €, l’AOC bordeaux (le bordeaux générique) offre un grand choix ; pour des vins plus solides, on se tournera vers les appellations bordeaux supérieur et les vins de côtes (côtes-de-bourg, blaye-côte-de-bordeaux par exemple). Il faut alors le plus souvent compter plus de 5 €, mais les prix restent modérés.

Le Sud-Ouest offre enfin de multiples possibilités : ses vins rouges sont très nombreux dans les deux fourchettes de prix les plus basses : côté piémont pyrénéen, les béarn, vins corsés et généreux, sur les fruits compotés et la réglisse, à servir sur des magrets ou un gibier à plumes ; les saint-mont, robustes et fruités ; côté Midi-Pyrénées, les coteaux-du-quercy charnus à souhait,  les vins de l’Aveyron comme les marcillac, ou côtes-de-millau, et les rares et plus souples, vins-d'estaing. On n’oubliera pas les fronton, très aromatiques, et les gaillac, souples ou plus robuste. Enfin, le Bergeracois et le Lot-et-Garonne, limitrophes de la Gironde, offrent quantité de cousins des bordeaux, issus des mêmes cépages : bergerac, côtes-de-duras, buzet et côtes-du-marmandais. Même les appellations les plus célèbres du Sud-Ouest comme madiran ou cahors proposent quelques cuvées à prix doux, qui offrent alors un profil accessible et fruité et non les qualités de concentration que l’on trouve dans les cuvées les plus ambitieuses.

On trouvera aussi des vins rouges originaux, à moins de 8 €, dans les AOC vin-de-savoie et bugey, en particulier ceux issus du cépage mondeuse, des vins au nez de fruits rouges, de baies sauvages, d'épices et de réglisse, à déguster sur une viande rouge en sauce et à finir sur un fromage... de Savoie bien sûr.

 

Notre sélection de vins rouges plus étoffés à moins de 8 € la bouteille :

AOC Bordeaux

AOC Bordeaux supérieur

AOC Blaye-côtes-de-bordeaux

AOC Côtes-de-bourg

Médoc

AOC Malepère

Savoie

Bergerac

Buzet

Anjou

Chinon

Orléans

Saint-nicolas-de-bourgueil

 

Des vins rouges chaleureux : viande en sauce ou petit gibier : caille, pigeon...

Dans la vallée du Rhône, les côtes-du-vivarais, nés de grenache et de syrah, dévoilent des arômes fruités et épicés, et allient fraîcheur et corpulence en bouche. De bons arguments pour une viande en sauce ou un petit gibier. Avec des vins de même profil, on trouve beaucoup de petits prix (moins de 8 €, voire moins  de 5 € dans les appellations régionales côtes-du-rhône et côtes-du-rhône-villages, en costières-de-nîmes, duché-d’uzès, ventoux…)
Quant au Languedoc-Roussillon, s’il n’est plus du tout synonyme de prix planchers, car la région a hiérarchisé son offre en délimitant des crus, on trouve dans la plupart de ses appellations un bon choix de vins rouges à moins de 8 €, et même parfois à moins de de 5 € : AOC languedoc, corbières, minervois, fitou, saint-chinian, faugères, cabardès, malepère, côtes-du-roussillon, côtes-du-roussillon-villages. Ces vins du soleil conviennent aussi souvent à la cuisine d’hiver, comme les daubes.

Notre sélection de vins rouges chaleureux pour les fêtes à moins de 8 € la bouteille :

AOC Côtes-du-rhône

AOC Côtes-du-roussillon

À LIRE AUSSI

Votre menu est prêt pour les fêtes de Noël et du 31 décembre ; il ne reste plus qu'à trouver les vins qui vont avec les plats que vous allez ...
En savoir plus
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage blanc à la base d'eaux-de-vie de grande qualité (cognac, armagnac), mais qui a largement régressé pour céder la place à l'ugni blanc après la crise phylloxérique. Il donne des vins légers en alcool et d'une bonne vivacité dans l'appellation gros-plant-du-pays-nantais. Syn. : gros plant.