Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Sur la route du vin de Moselle, de Ehnen à Machtum

Publié le 15-12-2015
Le cépage riesling est à l’honneur dans cette région où les villages ne quittent pas la Moselle des yeux. Couronnés de vignes, Ehnen, Wormeldange, Ahn et Machtum offrent à l’élégant cépage un terreau, un climat et une orientation privilégiés. Maisons de vignerons et ruelles pentues composent le décor de ces villages traditionnels au charme intemporel. Partir à leur découverte en sillonnant les coteaux est également l’occasion de goûter leur subtil nectar dans les caves qui jalonnent la route du Vin.

Ehnen

Bienvenue dans l’un des plus jolis villages de la Moselle luxembourgeoise. Ses ruelles fleuries qui grimpent allègrement à l’assaut de la colline, ses passages couverts et ses petits jardins débordent de charme. Avant la Révolution, Ehnen, comme tous les villages voisins, appartenait au grand chapitre de Trèves. Celui-ci avait fait bâtir une grange aux dîmes dont on admire la belle bâtisse dans la rue Frongaass. À droite, l’église ronde, unique au Grand-Duché, est une spécificité du village due simplement au manque de place ! Sa tour carrée plus ancienne avait quant à elle une vocation défensive. À l’intérieur, la lumière qui vient du toit grâce à une petite verrière évite tout éclairage de jour et son acoustique est parfaite pour les concerts. Deux cours d’eau traversent le village. L’un d’eux, l’Ehnerbach, est surmonté d’un joli pont en pierre en forme de dos-d’âne. À proximité, un escalier monte jusqu’à la crête en longeant le vignoble : du haut des marches, la coupole et le clocher de l’église sont joliment mis en valeur par la plus belle des toiles de fond, le doux arrondi de la Moselle.

 

Le musée du Vin

Rendez-vous incontournable des amateurs éclairés et des visiteurs intéressés par l’histoire de la région, c’est le seul musée du Vin du Luxembourg. Il a trouvé sa place dans une belle maison de maître du XVIIe s. agrandie ensuite en maison vigneronne.

Les salles d’exposition présentent de nombreux outils qui retracent le travail dans les vignes : échalas, serpettes et sécateurs, hottes en osier, pompes à pulvérisateur remplacées ensuite par le passage de l’hélicoptère, dont on voit l’un des premiers modèles dans la cour. Certaines   techniques   restent   en   mémoire comme  cette  habitude  un  brin  poétique  de fixer les vignes avec des boucles en osier en forme de cœur. On découvre également une astucieuse  machine  mécanique  qui  permettait de soulever la hotte à hauteur de dos afin de  ne  pas  se  fatiguer  trop  rapidement.  Le grand pressoir installé depuis 1866 n’a jamais quitté la pièce, le plus ancien date de 1831. Juste  derrière  la  maison,  un  petit  vignoble accroché à la pente regroupe les principaux cépages   de   la   Moselle   luxembourgeoise. La tonnellerie abrite de vieux fûts en bois de chêne. Et dans la cour, carrioles et tracteurs montrent l’évolution des moyens de trans- port dans les vignes. Une forge, la distillerie installée dans la partie la plus ancienne de la maison ainsi qu’une cuisine à l’ancienne, toute noire à cause de la fumée de cheminée, terminent la visite. Place ensuite à la dégustation au comptoir du musée !

115, route du Vin  Tél. : (352) 76 00 26, www.museevin.luT.l.j. sf lun. avr.-fin oct. 9 h 30-11 h 30 et 14 h-17 h, sur r-v le reste de l’année

Entrée : 3,50 €. Vis. guidée sur demande.

 

……………………………………………………………………………………………………………………….

VÉLO VINIUM

Depuis le musée du Vin, un parcours de 34 km facilite la découverte du vignoble pour les cyclistes. Il emprunte une partie de la route du Vin, le long de la Moselle, et fait quelques boucles dans l’arrière-pays. En chemin, patrimoine bâti (Remich, Bech-Kleinmacher, Greiveldange, Stadtbredimus…), vignobles, mont Scheierberg et caves viticoles rythment agréablement le parcours.

Carte disponible au musée du Vin ou sur www.visitmoselle.lu « Vélo sans frontières ».

……………………………………………………………………………………………………………………….

 

Wormeldange

Environ 360 ha de vignes couvrent les pentes de la commune luxembourgeoise qui exploite la plus vaste surface viticole du pays. Le village se partage en deux : le village de Wormeldange avec ses commerces, ses paisibles ruelles et son église, assis au creux de la vallée de la Moselle, et Wormeldange-Haut, situé sur le haut plateau et dominé par de belles  maisons offrant un très beau panorama sur la rivière. Aux pieds de la minuscule chapelle Saint-Donat, un célèbre vignoble, le Wormer Koeppchen, est exposé plein sud en forte pente et puise sa force dans un sous-sol calcaire : le site est magnifique et le riesling exceptionnel !

www.wormeldange.lu

 

………………………………………………………………………………………………………………………

LA CONFRÈRIE SAINT-CUNIBERT

Créée en 1967, la Confrérie Saint-Cunibert, encore appelée Confrérie des Chevaliers de la Serpette, a pour but la défense, la sauvegarde et la mise en valeur des richesses viticoles, culturelles et touristiques de la Moselle luxembourgeoise, ainsi que l’encouragement de toute activité en faveur de cette région, dans le but de susciter et de promouvoir l’essor régional et d’appuyer la population viticole dans ses activités créatrices. La Confrérie procède en outre à la décoration de ses membres et des personnalités méritantes, par  leurs  activités en faveur de la Moselle luxembourgeoise, par la remise d’un ordre privé, institué à ces fins : « l’ordre de la Serpette ». Afin de remplir sa vocation au service des intérêts de la viticulture, elle développe ses activités de concert avec l’Institut viti-vinicole de l’État, le Fonds de solidarité viticole, l’Entente touristique de la Moselle, ainsi qu’avec les organisations professionnelles du monde viti-vinicole.

………………………………………………………………………………………………………………………

 

Les caves des Crémants Poll-Fabaire

Les Domaines Vinsmoselle constituent le plus grand producteur  du  Grand-Duché avec 6 caves coopératives réparties  le  long de la Moselle luxembourgeoise. Celle de Wormeldange, créée en 1930, s’est spécialisée depuis 1991 dans l’élaboration des crémants Poll-Fabaire. Sa production suit la méthode traditionnelle avec une seconde fermentation en bouteille. Au cours de la visite, on découvre l’impressionnante machinerie du site : de gigantesques cuves en inox, une robotisation exemplaire qui permet de transporter sans efforts des tonnes de palettes, d’immenses salles de stockage, des escaliers et des sous- sols pour une superficie totale de 150 ha. Dans un coin, quelques vieilles machines et fûts de bois rappellent les premières années d’existence de Vinsmoselle.

115, route du Vin, Wormeldange. Tél. : (352) 76 82 11, www.vinsmoselle.lu T.l.j. 8 h-20 h mai-sept. (8 h-18 h en hiver), sam.-dim. 10 h-20 h. Vis. guidée sur demande : 4 € (avec dégustation). « Vin dansant » tous les dimanches 16 h-20 h.

 

Ahn

Le village a beaucoup de charme avec ses ruelles pavées et pentues bordées de maisons de vignerons aux larges  porches. Vieux pressoirs de bois et meules de pierre ornent encore quelques pas de porte. C’est au XIXe s. que la viticulture s’est développée sur la commune. Depuis les années 1950, le remembrement a toutefois limité le nombre de domaines, passant de 284 à 70 maisons viticoles, tout en augmentant la superficie moyenne des terrains cultivés. En flânant dans le village, on se laisse vite envahir par une douce torpeur lorsque le soleil chauffe les murs de pierre. Car méditerranéenne, Ahn l’est en effet à plus d’un titre : vous êtes ici sur l’unique territoire luxembourgeois où le buis, arbuste plutôt habitué au climat du Sud, pousse naturellement !

 

Le sentier Vin et Nature Palmberg – sentier labellisé « Itinéraire d’excellence »

Le vignoble de Palmberg est réputé, et ce circuit vous offre l’occasion d’aller l’admirer de plus près. Ses vignes poussent sur la colline de Palmberg orientée sud-est et protégée des vents par des bosquets. Depuis le village, vous longez la rivière Donverbach qui, selon le temps, a vraiment tout d’un torrent : un mur de pierre a même été nécessaire pour consolider l’une des berges. La roche calcaire rainurée de couches de dolomite est très présente sur la colline, bordée de ces fameuses touffes de buis qui font sa particularité. Faune et flore profitent du climat clément et l’on dénombre ici une douzaine d’orchidées différentes. Dans les vignes, quelques murs de pierre sèche subsistent en terrasse malgré le nivellement dû au remembrement. Après un coup d’œil au village voisin de Niederdonven, la forêt vous ramène à Ahn et à ses vignerons pour une autre découverte du vignoble, gustative cette fois-ci…

Circuit de 8,4 km ; difficulté : moyenne ; durée : 3,5 h. Itinéraire disponible à l’office régional de tourisme Région Moselle luxembourgeoise  et sur www.visitmoselle.lu . Prix sur demande.

Départ déconseillé les jours de pluie ou  juste après une averse, car le sentier devient glissant. Bonnes chaussures de marche recommandées.

 

………………………………………………………………………………………………………………………

LA CONFRÈRIE DU PALMERG

Créée en 1984, elle regroupe vignerons d’Ahn et amateurs de vin, tous unis pour promouvoir leur vignoble préféré. Un grand conseil se réunit deux fois par an pour les chapitres d’hiver et d’été et intronise de nouveaux adhérents portant chapeaux de paille et grands tabliers. La confrérie organise une Fête du vin le deuxième dimanche de juillet. À cette occasion, elle propose des dégustations de vins au sous-sol du centre culturel d’Ahn.

………………………………………………………………………………………………………………………

 

Machtum

Dans une boucle de la Moselle dont il épouse joliment les formes, ce petit village revendique son activité viticole : un pressoir trône sur la place et ses pentes sont couvertes de vignes. Pour profiter de son panorama particulièrement ouvert, prenez de la hauteur en empruntant le circuit auto-pédestre : à travers le vignoble, le point de vue embrasse d’un seul coup d’œil les toits de Machtum, la vallée et le village allemand de Nittel, sur l’autre rive. En redescendant sur la route du Vin, impossible de manquer la maison contemporaine accrochée au versant : façade en verre et murs en bois, elle est signée du cabinet d’architectes Valentiny.

Circuit auto-pédestre de 4,5 km depuis le centre du village.

 

………………………………………………………………………………………………………………………

LE CRÉMANT DE LUXEMBOURG

Depuis 1991, l’appellation crémant de Luxembourg a définitivement positionné le vin mousseux luxembourgeois. Frais et vif, riche de nombreuses déclinaisons qui varient selon les cépages et le savoir-faire de chaque domaine, celui-ci n’a rien à envier à ses cousins français ou allemands. Il fait merveille à l’apéritif et au dessert, mais réhausse aussi joliment fruits de mer, canard ou plats traditionnels. Le crémant de Luxembourg représente aujourd’hui 25% de la production viticole nationale. Des raisins récoltés manuellement, une seconde fermentation alcoolique en bouteille, neuf mois minimum au repos sur lies et un taux de sucre inférieur à 50g/litre font partie des exigences de l’applellation, garantes de sa qualité.

………………………………………………………………………………………………………………………

 

crédit photo : Samuel Dhote

À LIRE AUSSI

Les parcours que l'on vous propose épousent les contours de la Moselle. Couvert de vignes, ils égrènent de beaux villages traditionnels qui ...
En savoir plus
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Voir piquepoul.