Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Sur la route du vin de Moselle, la vieille ville de Luxembourg

Publié le 15-12-2015
Si les abbayes qui couvraient autrefois la ville ont aujourd’hui disparu, le maillage serré des rues est caractéristique de cette époque médiévale où la cité s’est développée. C’est un plaisir d’y flâner en profitant des terrasses installées sur les petites places, des musées et des nombreuses boutiques de la zone piétonne qui tourne autour de la place d’Armes.

La place Guillaume II

Le cœur de Luxembourg bat sur cette vaste place rectangulaire. Avant le XIXe s., un couvent franciscain se trouvait sur le site de l’actuel hôtel de ville. Les décennies ont passé,mais les Luxembourgeois surnomment toujours cette place « Knuedler » en référence au nœud (Knued) que les moines du couvent faisaient à leur cordelière ! Fièrement représenté sur son cheval de bronze, Guillaume II, roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg, fut le premier à offrir une Constitution parlementaire au Luxembourg, au milieu du XIXe s. Ne manquez pas l’animation du marché les mercredis et samedis matin : plaisirs gustatifs assurés grâce aux nombreux producteurs locaux.

Plan et visites guidées de la ville au Luxembourg City Tourist Office : 30, place Guillaume II. 

Tél. : (352) 22 28 09, www.lcto.lu. Marché mer. et sam. de 7 h à 13 h 30.

 

Le Palais Grand-Ducal

Avec ses tourelles, son balcon ouvragé et ses toits d’ardoise aux fenêtres, la façade du bâtiment emblématique de la ville a belle allure. Le palais a subi de nombreux aménagements depuis sa construction au XVIe s. et alterne les styles Renaissance flamande, baroque et néo-Renaissance. En 1890, le bâtiment principal fut prolongé par l’actuelle Chambre des députés. À l’intérieur, les ors des salles d’apparat donnent un faste supplémentaire à la résidence occasionnelle du grand-duc.

17, rue du Marché-aux-Herbes. Visites guidées de mi-juillet à fin août (10 €), rens. au Luxembourg City Tourist Office

 

Le musée national d’Histoire et d’Art

Sur ce « marché au poisson », qui symbolisa pendant des siècles la vie commerçante de la ville, le bâtiment rectangulaire du musée a pris place en 2002. Sa richesse est exceptionnelle, balayant l’histoire du pays depuis la préhis toire. Ici et là, des pans de l’ancienne muraille, une immense mosaïque, un escalier à vis sont autant de témoignages réels qui rythment la visite. Dans les étages supérieurs, le musée s’offre une belle galerie de plusieurs courants artistiques, des primitifs italiens jusqu’à l’art moderne (beau Picasso Paysage de Cannes au crépuscule). Une salle est consacrée aux portraits du photographe luxembourgeois Edward Steichen. Une nouvelle aile met en scène des pièces d’art décoratif et populaire.

Marché aux poissons. Tél. : (352) 47 93 30 21 4, www.mnha.lu  Mar.-dim. 10 h-18 h (20 h le jeu.). Accès libre aux collections permanentes ; expo. temporaires : 7 € ; gratuit le jeu. 17 h-20 h.

 

La place d’Armes

Bienvenue au « salon de la ville » ! Ce surnom est rattaché aux nombreux cafés qui bordent cette place, plus petite mais tout aussi animée que celle dédiée à Guillaume II (voir p. 52). Utilisée par les troupes françaises comme lieu de rassemblement au XVIIe s., la place est actuellement un petit centre culturel  à elle toute seule. Son kiosque, reconstruit plusieurs fois, accueille toujours des concerts. Le bâtiment « Cercle Cité » regroupe quant à lui bibliothèque, médiathèque, auditorium et salles d’expositions.

 

Le musée d’Histoire de la ville de Luxembourg

Quatre maisons historiques du vieux Luxembourg ont été réunies en 1996 pour raconter la ville grand-ducale. Superbement mise en valeur par une architecture contemporaine et un ascenseur panoramique desservant les différents étages, la  collection fait un tour complet de l’histoire urbanistique de Luxembourg. Le passé s’est installé en sous-sol, illustré de maquettes, bornes interactives, documents et écrits, ainsi que d’une jolie reconstitution de  l’ancienne place du  Marché-aux-Herbes.  Le  présent et le futur investissent les étages supérieurs, animés  par  des  expositions   temporaires. Ne partez pas sans faire un tour sur la terrasse pour admirer le panorama sur la basse ville, le Grund.

14, rue du Saint-Esprit. Tél. : (352) 47 96 45 0, www.mhvl.lu Mar.-dim. 10 h-18 h (20 h le jeudi). Entrée : 5 €.

 

La place Clairefontaine

Cette jolie place abritait autrefois une annexe de l’abbaye de Clairefontaine, qui lui donna son nom. Il n’en reste plus trace aujourd’hui, le bâtiment ayant été démoli en 1933. Au centre de la place bordée de maisons anciennes, la statue de la Grande-Duchesse Charlotte est signée du sculpteur français Jean Cardot. Elle montre une souveraine élégante, la démarche assurée et la main ouverte. Véritable icône en son pays pour avoir largement contribué à l’engagement des Américains dans la Seconde Guerre mondiale, la Grande-Duchesse est très souvent représentée au Luxembourg.

 

La cathédrale Notre-Dame

Ni très grand, ni vraiment fastueux, cet édi- fice de style gothique tardif tranche avec les cathédrales des autres capitales européennes. Simple église jésuite à sa création au début du XVIIe s., elle ne devint cathédrale qu’en 1870. Ses deux portails d’entrée se font discrets et l’on passerait même sans le remarquer devant celui ouvert sur la rue Notre-Dame. Le charme de la cathédrale tient plutôt dans son ornementation : vitraux colorés, grandes orgues, beaux confessionnaux Renaissance en bois finement sculpté, tapisseries (malheureusement peu mises en valeur) et crypte pour le recueillement en descendant quelques marches.

Entrée rue Notre-Dame et bd Roosevelt. Lun.-sam. 8 h-18 h30, dim. 13 h-18 h 30. Entrée libre.

 

……………………………………………………………………………………………………………………….

CONCERTS DU MIDI

Pendant les mois d’hiver, la ville de Luxembourg organise des concerts gratuits à l’heure du déjeuner. Deux fois par mois le vendredi, de petites formations musicales se produisent notamment à l’église protestante appelée également église de la Congrégation (5, rue de la Congrégation, www.protestant. lu). Ces miniconcerts débutent généralement vers 12 h 30 et durent environ 1 heure.

Programme complet auprès du Luxembourg City Tourist Office (voir p. 12) : www.lcto.lu

 

crédit photo : Samuel Dhote

À LIRE AUSSI

Les parcours que l'on vous propose épousent les contours de la Moselle. Couvert de vignes, ils égrènent de beaux villages traditionnels qui ...
En savoir plus
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Acide présent à l'état naturel dans beaucoup de vins et qui se transforme en acide lactique par la fermentation malolactique.