Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Beaujolais nouveau : un millésime 2015 solaire et chaleureux

Publié le 18-11-2015
La rédaction du Guide Hachette des Vins a dégusté pour vous 12 beaujolais nouveaux 2015 représentatifs de l’offre régionale. Nous avons également élu notre cuvée coup de cœur, celle que nous aimerions avoir sur notre table ce soir. Tous les vins que nous avons goûtés, s'ils gardent leur caractère "primeur", portent la marque d’un millésime solaire.

Aucun beaujolais nouveau ne figure au Guide Hachette des Vins, et pour cause : au moment de la parution du livre, début septembre, les « nouveaux » sont épuisés… à tous les sens du terme. Ils sont vinifiés pour être consommés dans les mois - et non les jours -  qui suivent leur mise sur le marché, le 3e jeudi de novembre. Et ont déjà été éclusés de longue date ! Le Guide Hachette s’intéresse aux vins plus durables de la région, qui représentent plus de 70% de la production : beaujolais, beaujolais-villages, et les dix crus.

Nous avons donc organisé une dégustation spéciale dédiée aux beaujolais nouveau 2015, pour vous livrer les impressions de la rédaction du Guide sur ce millésime 2015 qui s'annonce plutôt qualitatif et chaleureux. L’échantillon étant mesuré, nous n’avons pas donné de notes aux vins que nous avons goûtés ; leurs descriptions traduisent en revanche la diversité des "nouveaux" 2015. 

Douze bouteilles représentatives du Beaujolais nouveau

Parmi ces douze « nouveaux », 8 sont en AOC beaujolais et 4 en AOC beaujolais-villages.  Les vins se répartissent également entre les deux grands types de terroirs du Beaujolais : les sols argilo-calcaires, le plus souvent au sud, dans la région des Pierres Dorées, et aussi au nord, tout près du Mâconnais ; les terroirs cristallins anciens, non loin des crus, au nord du vignoble. Ces cuvées représentent équitablement les acteurs de la région : 8 sont présentées par des vignerons, 2 par des négociants et 2 par des coopératives.

Les vins sont en vente chez des cavistes et des restaurateurs pour la plupart des vins, et la grande distribution pour deux cuvées.

Les prix ? Entre 4,5 et 8 euros, la majorité des cuvées se situant entre 5 et 7 euros.

Un beaujolais nouveau issu de vieilles vignes !

Une observation à l’examen des fiches techniques : tous les beaujolais nouveaux que nous avons dégustés proviennent de vieilles vignes : 30 ans pour les plus jeunes ceps et plus de 40 ans (jusqu’à 70) pour neuf cuvées. Voilà des gamays qui ont de la bouteille !  On dit souvent que plus un cep est âgé, meilleur est le vin, les rendements baissant avec l’âge du plant.

Toutefois, les beaujolais nouveaux portent avant tout la marque de la vinification beaujolaise traditionnelle : macération semi-carbonique de grappes entières, non foulées. La fermentation, qui s’accomplit en grande partie à l’intérieur des grains de raisin, favorise un fruité intense ; la macération, courte, donne des vins légers. La vendange manuelle –qui n’est plus une obligation – a été respectée pour les 12 vins goûtés.

Le millésime 2015 : solaire et chaleureux

La plupart des vins goûtés ont un caractère chaleureux qui reflète un degré d’alcool substantiel pour la région : 13 % vol pour 9 cuvées. Ce profil opulent traduit la chaleur et la pluviométrie déficitaire de l’été 2015, le plus chaud après 2003. A Villefranche-sur-Saône, on a compté 45 jours (contre 22 en moyenne)  où le thermomètre a dépassé 30°C. Le 7 août 2015, le mercure est monté à  plus de 39°C (le record n’a été battu qu’en août 2003). A cette richesse s’ajoutent souvent des sensations de rondeur et de suavité.

Arômes de fruits noirs ...

Les arômes sont en accord avec la générosité des vins : si certaines cuvées sont dominées par des notes de bonbon anglais qui reflètent la vinification beaujolaise en primeur davantage que le millésime, on trouve plus souvent du fruit noir que de la groseille, avec parfois des notes épicées et réglissées presque sudistes.

... et accords variés : un repas au beaujolais nouveau, ça vous tente ?

Ces riches beaujolais ne seront pas seulement des vins de casse-croûte et d’apéros. A eux les terrines aux foies de volaille, le poulet, les tendrons de veau braisés et caramélisés, les paupiettes, et même des viandes rouges – onglet à l’échalote ou en sauce marchand de vin.

On pourra aussi penser à eux pour des desserts aux fruits rouges ou une poire au vin.

Notre coup de cœur : le Domaine des Marrans beaujolais nouveau Vieilles Vignes 2015  

Il a été vinifié à Fleurie par Mathieu Mélinand. Son beaujolais nouveau ne force pas sur la robe, claire, plus rubis que violine. En revanche, le nez est parfumé, de bonne complexité, avec ce côté chaleureux et extraverti de l’année : du fruit mûr, de la framboise presque en confiture, avec un léger côté épicé et un brin amylique. Dans une belle continuité, l’attaque est tout en fruit. La souplesse de la bouche est équilibrée par une agréable vivacité qui soutient une chair ronde et soyeuse. Une pointe de douceur finale signe le millésime. Un « nouveau » gourmand, soyeux, élégant et fruité.

Le domaine a reçu un coup de cœur du Guide Hachette des Vins 2016 pour son fleurie 2013.

Les adresses où trouver le Domaine des Marrans beaujolais nouveau Vieilles Vignes 2015 :

Il reste aussi quelques bouteilles à la propriété.

Le Cellier de la Butte - 113 rue Caulaincourt 75018 Paris

T : 09 67 33 94 47

Les Vins Augagneur - 55, cours Vitton, 69006 Lyon

T : 04 78 89 60 52

L’Ange Vin - 43 rue du Poirier, 45 000 Orléans

T : 02 38 54 20 81

La Palette de Bacchus- 23, Grande-Rue, 90 000 Belfort

T : 03 84 22 20 67

Le Vignoble - Place Notre-Dame- 76 270 Neufchatel-en-Bray

T : 02 32 97 05 13

 

C.Cuperly

Beaujolais nouveaux 2015 : description des vins et adresse des producteurs

Le Guide Hachette des Vins a dégusté pour vous 12 beaujolais nouveaux 2015 représentatifs de l'offre du marché. Voici pour chacun, nos ...
En savoir plus
A l'heure où le Beaujolais nouveau millésime 2015 vient d'être mis sur le marché, David Duthel, du domaine Ruet, producteur de quelques cuvées ...
En savoir plus
La sortie des beaujolais nouveaux est l’occasion de nombreuses festivités dans le vignoble : près de 100 fêtes en tout genre sont ...
En savoir plus
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne
Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Action de couper le bout des rameaux de vigne en fin de végétation.