Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Vendanges 2015 dans le Beaujolais : des vins opulents et équilibrés

Publié le 10-11-2015
Dans ses dix crus comme dans les appellations beaujolais et beaujolais-villages, le soleil aura gorgé les gamays de ses rayons. Cet ensoleillement historique, supérieur au mythique millésime 2009, annonce une année mémorable. Pas de crainte cette année, le beaujolais nouveau sera fin prêt le 19 novembre. Et de qualité .

Millésime 2015 : des conditions idéales pour la maturation

Grâce à un ensoleillement hors du commun, le vignoble a conservé un état sanitaire proche de la perfection. Pas de crainte de stress hydrique qui pourrait bloquer les maturations les années trop sèches car en août, juste avant le début des vendanges, de faibles précipitations ont permis aux raisins d’achever leur maturation.

Si vous ajoutez des peaux aussi épaisses que fermes à une maturité complète, vous êtes en présence d'une année d'exception. Sur les premières cuvées ayant terminé la fermentation alcoolique, on retrouve des arômes de fruits mûrs, mais jamais de fruits cuits. Comme le confirme Gégroire Hoppenot, de la maison Trenel, spécialiste des crus du Beaujolais, « c'est beau et dense, avec des degrés exceptionnels!»

 

Un millésime 2015 modeste en quantité, mais au fort potentiel de garde

Si le soleil donne, il enlève aussi : la sécheresse du premier semestre, combinée aux épisodes caniculaires, laisse envisager des volumes mesurés. Pas plus de 600 000 hl, soit 20 % de moins qu'en 2014. Chez les vignerons, même son de cloche : « Il semble qu'on est parti pour une année entre 2005 et 2009, avec un fort potentiel de garde » prévient Claude Edouard Geoffray, du château Thivin, propriétaire en côte-de-brouilly et en brouilly.

En bouche, les premiers jus se révèlent opulents, avec une solide structure tannique, à la fois soyeuse et équilibrée. 2015 affiche un potentiel digne des légendaires 2009 et 1947. De fait, le beaujolais nouveau sera plus vineux que « primeur ». Et comme sa récolte a été précoce, il sera prêt, à partir du jeudi 19 novembre, à ravir vos sens.

 

Guillaume Baroin ®

Crédits photo : cyclone81/Fotolia.com

À LIRE AUSSI

Les vendanges 2015 se sont achevées à la fin de l'automne dans presque toutes les régions. Le bilan s'annonce prometteur dans presque toutes les ...
En savoir plus
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Acide présent à l'état naturel dans beaucoup de vins et qui se transforme en acide lactique par la fermentation malolactique.