Forum Hachette Vins
Précédent   Forum Hachette vins > Les vins > Vos dégustations de vins

RéponseOuvrir une nouvelle discussion
Aller au premier message non-lu Aller au premier message non-lu
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1 (permalink)  
non lus 01/01/2010, 22h34
Membre
 
Date d'inscription: Jan 2010
Messages: 1
Angry

Corton Charlemagne 1999


Je viens d'ouvrir la première bouteille d'un lot de 6 bouteilles que j'avais achetées il y a bientôt 9 ans chez un vigneron à Pernand Vergelesse. Je tais actuellement le nom de ce vigneron. Depuis l'achat, les 6 bouteiiles ont été soigneusement stockées dans ma cave. A signaler que c'était mon deuxième achat de Corton Charlemagne. J'avais déjà fait l'acquisition de Corton Charlemagne 1986 qui m'avait enchanté. Il m'en reste d'ailleurs 2 bouteilles dans ma cave.
J'ai pensé que c'était le bon moment, 10 ans après la vidange, de déguster la première bouteille de ce Grand cru, qui en est à mon avis, à la moitié de sa vie. Ma déception a été grande dès que je l'ai débouchonné. La couleur tout d'abord. Le vin a un couleur ambrée, très proche de celle d'un Sauternes. Au nez, on ne peut reconnaître le Chardonnay. En bouche, il n'est pas agréable. Des notes de café sont reconnaissables. Il n'a aucune longueur.
Ce vin est déjà madérisé à mon avis et n'est plus bon à boire, en tout cas pas sour l'étiquette de Corton Charlemagne.
Comme je ne suis pas un vrai connaisseur de Corton Charlemagne ni de vins blancs de Bourgogne, je me pose les questions suivantes:
- est-ce normal qu'un Corton Charlemagne 1999 soit déjà dans cet état lamentable?
- est-ce seulement une bouteille ou dois-je attendre que les 5 autres soient également imbuvables?
- dois-je prendre contact avec le vigneron et en discuter, éventuellement pour négocier un échange?
- qu'en pensez-vous? Ai-je trop attendu? Est-ce un problème fréquent avec les Corton Charlemagne?
Merci de vos réponses et commentaires qui me seront très utiles.
Salutations.
Follieran
Réponse avec citation
  #2 (permalink)  
non lus 02/01/2010, 03h49
Membre Senior
 
Date d'inscription: May 2009
Messages: 78
Par défaut

Re : Corton Charlemagne 1999


Réponse partielle : je ne suis pas une grande connaisseuse de bourgogne de prestige. Je n'ai goûté qu'une fois ou deux un corton-charlemagne (excellent souvenir d'un vin à son apogée sur un époisses, mais j'étais invitée !)

Néanmoins, j'incline à croire qu'une certaine littérature bachique se concentre sur les "aigles", les champions de longévité, pour donner à rêver.

Selon mon expérience, les vins blancs ont le plus souvent une longévité moindre que les rouges, et un apogée plus bref.

Je me rappelle un chablis de bonne origine, et d'un bon millésime. Je l'ai ouvert après quatre ans : robe jaune d'or, début d'évolution. Il est vrai que je l'avais gardé dans un placard ! Il restait intéressant, mais heureusement que je l'avais servi sur une volaille, et non sur des huîtres.

Même chose pour les champagnes. Certains louent les vieilles bouteilles, leurs arômes de fruits secs, mais la plupart des consommateurs, surtout occasionnels, préfèrent le fruité frais des champagnes assez jeunes.

En raison de cette subjectivité des goûts, j'ignore quels peuvent être les recours, et je serais curieuse d'avoir d'autres informations d'acheteurs plus réguliers.

Quant à moi, je suis tentée d'ouvrir les blancs, même de bonne origine, dès trois ans, car contrairement à certains rouges, ils sont toujours plaisants jeunes, alors qu'ils souffrent davantage que les rouges dès lors qu'ils ont dépassé leur apogée. Et lorsque j'ouvre une vieille bouteille, j'ai toujours un "flacon de secours", plus jeune.
Réponse avec citation
  #3 (permalink)  
non lus 03/01/2010, 01h30
Membre Senior
 
Date d'inscription: Aug 2009
Localisation: Belgique
Messages: 367
Par défaut

Re : Corton Charlemagne 1999


Bonjour,
La seule chose que je pourrais vous conseiller est d'ouvrir au moins une autre bouteille car une "mauvaise bouteille" est toujours possible ... même si à ces prix-là, je vous accorde que ça devrait être interdit !
Je ne connais pas un caviste/vigneron/... qui vous échangerait une bouteille achetée voici 10 ans en tout cas => Raison de plus de les ouvrir les unes après les autres ... et comme dit Christine, je ne vois aucun intérêt de garder des bouteilles aussi longtemps car après 10 ans pour les rouges (et 5 pour les blancs), ça reste, à mon sens (et ça reste un avis personnel) une loterie.
Réponse avec citation
RéponseOuvrir une nouvelle discussion

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui


Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Quel met servir un Aloxe corton 1976 benoit.46000 Mets et vins 3 13/12/2009 10h58