Cuisses de pintade aux cèpes

NOMBRE DE PERSONNE
4 pers.
DIFFICULTÉ
-
NOTE
PRÉPARATION
00H20
CUISSON
-


CONSEIL DU SOMMELIER

Les saveurs acidulées des pommes et la texture du cèpe mettent l'accent sur le rôle minéral du vin. Le blanc sec peut jouer une belle partition : chablis, puligny-montrachet ou chassagne-montrachet, meursault, pouilly-fuissé, alsace grand cru pinot gris, montlouis-sur-loire, vouvray, anjou, savennières, jasnières. Les rouges fins, corsés et élégants, pas trop puissants et à maturité (de plus de 8 ans) seront également à leur avantage : anjou, saumur-champigny, chinon, sancerre, castillon-côtes-de-bordeaux, montagne-saint-émilion, saint-émilion, bergerac, côtes-de-duras...

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • - 4 cuisses de pintade
    - 500 g de pommes reinettes
    - 250 g de petits cèpes en conserve
    - 2 cuil. à soupe d'armagnac
    - 10 cl de crème liquide
    - 25 g de beurre
    - Sel, poivre

PRÉPARATION :
  • 1

    Pelez et épépinez les pommes, coupez-les en quartiers.

  • 2

    Coupez chaque cuisse de pintade en deux à la jointure.

  • 3

    Faites fondre le beurre à feu moyen dans une sauteuse. Ajoutez les cuisses de pintade et les quartiers de pommes et faites-les dorer 2 min. Salez, poivrez et poursuivez la cuisson pendant 10 min à feu doux et à couvert.

  • 4

    Égouttez et rincez les cèpes pendant la cuisson de la pintade, puis ajoutez-les avec l'armagnac et la crème au contenu de la sauteuse. Poursuivez la cuisson, à découvert, pendant 5 min en remuant souvent.

  • 5

    Dressez les cuisses de pintade sur un plat chaud, garnissez avec les pommes et les cèpes et nappez de sauce.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

Note :
4 pers
Difficulté : -
Note :
4 pers
Difficulté : -

 COMMENTAIRE

NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Champignons microscopiques unicellulaires provoquant la fermentation alcoolique.
Les incontournables