Daube de porc au curry

NOMBRE DE PERSONNE
4 pers.
DIFFICULTÉ
-
NOTE
PRÉPARATION
00H20
CUISSON
01:00


CONSEIL DU SOMMELIER

Un plat goûteux et riche en saveurs grâce au bouillon et au curry. Le vin, sec et blanc, doit s'associer à la douceur et la force du curry, avec suffisamment de gras pour enrober la viande de porc.

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • - 600 g de rouelle de porc, sans graisse ni couenne
    - 2 courgettes
    - 2 aubergines
    - 2 tomates
    - 1 oignon
    - 2 échalotes
    - 1 gousse d'ail
    - 1 bouquet garni (thym frais, laurier, persil plat)
    - 20 cl de bouillon de légumes en cube
    - 2 cuil. à soupe de curry
    - 20 g de beurre
    - 1 cuil. à soupe d'huile
    - Sel, poivre

PRÉPARATION :
  • 1

    Lavez et essuyez les aubergines et les courgettes, coupez-les en dés sans les peler. Pelez et épépinez les tomates, écrasez-les grossièrement. Épluchez l'oignon, les échalotes et la gousse d'ail, émincez l'oignon et les échalotes, écrasez l'ail au presse-ail. Coupez la rouelle de porc en dés de 2 cm de côté.

  • 2

    Faites chauffer l'huile et le beurre à feu moyen dans une cocotte. Ajoutez les dés de porc, les échalotes et l'oignon, et faites-les revenir 5 min en remuant. Versez le bouillon de légumes préalablement chauffé, ajoutez-y le curry, l'ail et le bouquet garni, et remuez. Salez, poivrez et couvrez la cocotte. Laissez mijoter 15 min.

  • 3

    Ajoutez les dés de courgettes et d'aubergines ainsi que les tomates au contenu de la cocotte. Laissez cuire 40 min à feu doux, en ayant soin d'entrouvrir légèrement le couvercle afin d'obtenir une sauce courte. Retirez le bouquet garni de la sauce et servez avec un riz blanc.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

Note :
6 pers
Difficulté : -
Note :
4 pers
Difficulté : -

 COMMENTAIRE

NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage blanc du Valais (Suisse), sans rapport avec l’humagne rouge. Très cultivé jusqu’au XIXe siècle, il est devenu rare. Il fournit un vin au nez délicat de tilleul, frais, élégant et long, qui peut vieillir.
Les incontournables