Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

Chevreuil grand veneur

NOMBRE DE PERSONNE
6 pers.
DIFFICULTÉ
-
NOTE
PRÉPARATION
00H30
CUISSON
01:50


CONSEIL DU SOMMELIER

Un grand classique des gibiers avec une cuisson longue à base de vin et de bouillon pour attendrir l'épaule. Un plat corsé avec une sauce riche et concentrée, équilibrée par l'acidité des airelles. Les grands vins puissants et pulpeux (petits rendements), de belles origines, ont ici toute leur place. Ils doivent être veloutés et généreux. Une évolution de 10 ans minimum est souhaitée. On pense aux pommard 1er cru, aux gevrey-chambertin, aux morey-saint-denis et ses voisins, aux hermitage, aux côte-rôtie, aux châteauneuf-du-pape, aux gigondas, aux bandol, aux corbières-boutenac, aux saint-chinian Berlou. Un outsider ? Un Porto Tawny ou 2 cl de Cognac XO.

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

La Côte de Beaune
La Côte de Nuits
La Côte de Nuits
La vallée du Rhône septentrionale

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • 1,5 kg d'épaule de chevreuil coupée en morceaux
    1,2 l de vin rouge
    5 cl de vinaigre
    5 cl de Cognac
    3 oignons
    3 carottes
    1 clou de girofle
    1 gousse d'ail
    1 bouquet garni
    45 cl de bouillon de viande
    65 g de farine
    90 g de beurre
    4 cuil. à soupe de confiture d'airelles
    100 g d'airelles surgelées
    huile de tournesol
    sel et poivre noir

PRÉPARATION :
  • 1

    Dans un saladier, assemblez les morceaux de chevreuil, le vin rouge, le vinaigre, le Cognac, les oignons et les carottes épluchés et coupés en dés, le clou de girofle, la gousse d'ail et le bouquet garni. Recouvrez le saladier de film alimentaire, placez au réfrigérateur et laissez mariner pendant 1 nuit.

  • 2

    Le lendemain, égouttez la viande, les légumes, et mettez le bouquet garni à part des légumes. Versez la marinade dans une casserole, faites la bouillir 1 min, écumez-la et réservez hors du feu.

  • 3

    Faites chauffer une grande poêle à feu très vif avec de l'huile et faites sauter les légumes égouttés (sauf le bouquet) pendant 5 min ; mettez de côté. Faites ensuite dorer la viande en 2 ou 3 fois pendant 10 min environ.

  • 4

    Dans une cocotte, assemblez la viande sautée, les légumes sautés, la marinade bouillie, le bouillon et le bouquet garni. Salez, poivrez et portez à ébullition. Couvrez et laissez cuire à petit feu pendant 1 h 30 environ. Vérifiez la cuisson en goûtant la viande qui doit être tendre.

  • 5

    Faites cuire la farine et le beurre dans une casserole pendant 2 min à feu doux. Quand la viande est cuite, placez-la dans un saladier. Ajoutez le mélange beurre-farine encore chaud dans le jus de cuisson en fouettant assez fort pour bien le disperser. Goûtez, salez et poivrez pour rectifier l'assaisonnement ; replacez la viande cuite dans la sauce, ajoutez les airelles et laissez cuire encore pendant 20 min environ, à petit feu. Supprimez le bouquet garni. Incorporez la confiture d'airelles et mélangez bien. Servez très chaud avec des pâtes fraîches.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Dans le Bordelais, il est surtout cultivé sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (appellations pomerol, saint-émilion, castillon-côtes-de-bordeaux...); généralement minoritaire, il est assemblé au merlot et parfois au cabernet-sauvignon. Dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et en coteaux-du-quercy. Dans le Val de Loire, il est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil). Il est très présent aussi dans les rouges d'Anjou-Saumur, seul ou en assemblage. Ce cépage est à l'origine de vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés, rappelant la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron lorsqu'ils naissent de terres plus froides. Syn. : breton, bouchy.