Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

Poulet au cidre

NOMBRE DE PERSONNE
6 pers.
DIFFICULTÉ
-
NOTE
PRÉPARATION
01H15
CUISSON
-


CONSEIL DU SOMMELIER

Un beau classique oublié en dehors de la Bretagne et de la Normandie. Le cidre nourrit ce plat à l'équilibre acidulé-sucré-crémeux ; la chair du poulet reste ferme. Le cidre ou le poiré bruts offrent la meilleure association. Une agréable surprise viendra d'un blanc demi sec ou moelleux d'Anjou (anjou, coteaux-de-l'aubance, vouvray ou montlouis-sur-loire demi secs ou effervescents), à prolonger ensuite dans le menu par le camembert de circonstance...

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • - 1 poulet de 1,6 kg coupé en morceaux
    - 6 pommes fruits
    - 30 cl de cidre brut
    - 20 g de beurre
    - 15 cl de crème fraîche épaisse
    - Noix muscade
    - Sel, poivre du moulin

PRÉPARATION :
  • 1

    Faites fondre le beurre dans une cocotte et faites-y dorer les morceaux de poulet. Salez et poivrez, puis arrosez avec le cidre.

  • 2

    Couvrez la cocotte et laissez cuire 45 min à feu doux.

  • 3

    Pelez les pommes et coupez-les en lamelles épaisses.

  • 4

    Incorporez la crème fraîche au jus de cuisson du poulet, puis ajoutez les pommes ainsi qu'un peu de noix muscade râpée, et laissez cuire encore 20 min. Servez brûlant.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Dans le Bordelais, il est surtout cultivé sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (appellations pomerol, saint-émilion, castillon-côtes-de-bordeaux...); généralement minoritaire, il est assemblé au merlot et parfois au cabernet-sauvignon. Dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et en coteaux-du-quercy. Dans le Val de Loire, il est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil). Il est très présent aussi dans les rouges d'Anjou-Saumur, seul ou en assemblage. Ce cépage est à l'origine de vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés, rappelant la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron lorsqu'ils naissent de terres plus froides. Syn. : breton, bouchy.