Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Grenadins de porc à l'ancienne

NOMBRE DE PERSONNE
6 pers.
DIFFICULTÉ
-
NOTE
PRÉPARATION
00H45
CUISSON
00:35


CONSEIL DU SOMMELIER

Un très beau morceau, fin et tendre, à ne pas cuire trop longuement. La sauce au vin blanc et sa richesse appellent le même vin pour l'accompagnement ou un vin de niveau supérieur. Rien ne remplace ici le chablis, à moins de s'orienter vers la Côte de Beaune. Un rouge fin du même secteur peut également convenir.

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

Le Chablisien
La Côte Chalonnaise
La Côte de Beaune
La Côte de Beaune

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • - 900 g de filet de porc coupé en 6 grenadins
    - 20 cl de bourgogne blanc (chablis ou aligoté)
    - 6 cuil. à soupe de moutarde à l'ancienne
    - 500 g de châtaignes cuites et épluchées
    - 250 g de lardons demi-sel
    - 1 cuil. à café de sarriette sèche
    - 2 oignons
    - 50 g de beurre
    - 3 cuil. à soupe de crème fraîche
    - Sel, poivre du moulin

PRÉPARATION :
  • 1

    Hachez les oignons et faites-les blondir doucement avec le beurre de 2 à 3 min dans une sauteuse. Ajoutez les grenadins ainsi que les lardons. Poursuivez la cuisson à feu doux encore 4 à 5 min.

  • 2

    Mouillez avec le vin, ajoutez la moutarde, les châtaignes et la sarriette. Salez peu, et poivrez. Faites chauffer vivement tout en remuant.

  • 3

    Ajoutez 10 cl d'eau, couvrez et laissez mijoter 25 min. Incorporez alors la crème fraîche et servez immédiatement.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

Note :
6 pers
Difficulté : -
Note :
6 pers
Difficulté : -
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage blanc à la base d'eaux-de-vie de grande qualité (cognac, armagnac), mais qui a largement régressé pour céder la place à l'ugni blanc après la crise phylloxérique. Il donne des vins légers en alcool et d'une bonne vivacité dans l'appellation gros-plant-du-pays-nantais. Syn. : gros plant.